Reportage Babilou : Olivier Chauvin, papa de Robinson 22 mois

Crèche Babilou au Domaine de Saint-Paul

Rencontre avec Olivier Chauvin qui accompagne Robinson à la crèche Babilou

Domaine de Saint-Paul : La plupart des familles viennent en voiture pour déposer leur enfant et vous, vous êtes à pied ?
Olivier Chauvin : Oui, je viens d’accompagner Robinson, mon fils de 22 mois qui est accueilli ici à Babilou depuis le 18 septembre dernier ! Si je viens à pied, c’est parce que je travaille dans l’une des entreprises installées sur le site du Domaine !

Domaine de Saint-Paul : Vous avez donc choisi cette crèche pour des raisons « d’organisation » ?
Olivier Chauvin : Oui, mais pas seulement… C’est une convergence de plusieurs facteurs qui nous a décidé. Je suis arrivé, il y a quelques mois seulement, avec ma petite famille sur le secteur de Saint-Rémy pour prendre un nouveau poste dans l’une des entreprises installées au Domaine. Arrivés en terre inconnue… nous avons commencé à nous renseigner à propos des solutions d’accueil. Nous avions une préférence nette pour une solution crèche qui nous semblait plus épanouissante pour notre enfant, et quand nous avons été informés du projet Babilou au Domaine, nous nous sommes inscrits auprès des services « petite enfance » de la mairie.  Et nous avons eu de la chance… 

Domaine de Saint-Paul : En dehors du côté « pratique » quels sont les avantages ?
Olivier Chauvin : Le projet d’accompagnement vers l’autonomie et la confiance en soi qui nous a immédiatement séduit car il est proche de nos valeurs et de notre façon de vivre, le cadre très règlementé donc rassurant, la qualité du personnel, la charte pédagogique (dans la ligne de l’école « Montessori ») : toujours proposer, accompagner l’enfant, instaurer un dialogue permanent, respecter ses choix, l’individu intégré au collectif… Quand mon enfant est à la crèche, je bénéficie d’une tranquillité d’esprit et d’une capacité de réactivité appréciables. Le trajet entre mon bureau et la crèche est de 3mn à pied !!!

Domaine de Saint-Paul : Papa cool ?
Olivier Chauvin : Plutôt, Papa serein et efficace qui peut se consacrer à son travail dans des conditions idéales…