Quand les bernaches arrivent, le printemps n’est plus très loin !

bernaches au domaine Saint-Paul

Les bernaches nous annoncent l’arrivée du printemps

Au Domaine, nous avons l’habitude de surveiller le retour des migrateurs, en particulier celui de nos amies les bernaches pour confirmer l’arrivée du printemps.

Crèche géante pour oies bernaches au Domaine de Saint-Paul3 couples sont arrivés début février à la recherche du meilleur endroit pour nicher ! Comme chaque année, ils vont passer quelques semaines au Domaine pour pondre, couver leurs 4 à 6 œufs et amener leurs jeunes à l’indépendance. Généralement la nidification se fait sur l’île, au milieu de l’étang car c’est un endroit peu accessible à leurs prédateurs. Il faut bien le reconnaître, au Domaine « la cantine est bonne » pour la bernache qui a besoin d’un endroit calme et bien approvisionné pour cacher son nid : grasses et vertes prairies herbeuses, sous-bois qui regorgent de toutes sortes de nourritures appétissantes, de l’eau en abondance, des plantes aquatiques, des fruits sauvages à foison…


Pour ce qui concerne l’arrivée du printemps, il se signale chez nous, comme ailleurs, par l’apparition de grandes étendues de perce-neige, crocus et autres jonquilles qui tapissent littéralement certains sous-bois. Et pour bientôt aussi, la floraison des grands magnolias dont les bourgeons poussent à vue d’œil.

En conclusion : pas besoin de regarder les chaînes « Nature » sur le câble pour identifier les signes de ce renouveau tant attendu. Il nous suffit de prendre le temps d’observer et de respirer !