Bienvenue à l’architecte Hervé Tordjman qui s’est installé au bâtiment 11

GOTHAM LOGO

Hervé Tordjman inaugure son Gotham Concept Engineering Design

Domaine de Saint Paul : M. Tordjman, vous êtes un architecte, ingénieur du génie civil, créateur de plusieurs entreprises et à l’origine d’un grand nombre de projets immobiliers emblématiques. Quel a été votre parcours ?

HTA GOTHAM SIEGE GMFHervé Tordjman : Je gère effectivement 3 entreprises – HTA, HTC et Gotham Concept Engineering Design – qui totalisent environ 80 collaborateurs en France. Je suis architecte DPLG : après l’École des Ponts et Chaussées et celle des Arts-et-Métiers, je me suis spécialisé en architecture et en urbanisme et j’ai obtenu mon diplôme à l’École des Beaux-Arts de Paris. J’ai travaillé quelques années au sein de la branche Ingénierie des Aéroports de Paris/ADP (Aéroport de Dubaï). Au début des années 2000 j’ai créé la société Hervé Tordjman Architecte et développé de nombreux projets en France et à l’étranger.

Domaine de Saint Paul : Votre savoir-faire s’opère sur une grande variété de programmes : logements, bâtiments de grandes hauteurs, bureaux et activités, bâtiments culturels et scolaires… Dans le cadre de vos projets vous intégrez de plus en plus souvent la notion de bio-morphisme à vos œuvres architecturales ?

Hervé Tordjman : L’intégration du bio-morphisme prend effectivement de plus en plus d’importance, particulièrement dans le cadre de bâtiments de grande hauteur : elle permet d’intégrer dans nos projets les principes et schémas d’organisation de la nature, de transposer et d’adapter l’efficacité des formes naturelles. Je m’inspire donc de l’intelligence de la nature pour rendre les constructions plus performantes à tous points de vue, pour mieux les intégrer à nos cadres de vie !  Un exemple concret ? Les Tours hélicoïdales de Canton en forme d’ADN d’une hauteur de plus de 500 m pour lesquelles les contraintes techniques étaient particulièrement importantes : résistance aux vents et aux mouvements terrestres en plus de toutes les autres contraintes habituelles à ce type de constructions. La solution que nous avons proposée fut un « Exosquelette » emprunté aux carapaces d’insectes ou aux coquilles de certains mollusques et dont la particularité réside dans un parti géométrique « stable » : l’ADN. Ce principe de structure extérieure à l’édifice, en partie porteuse, permet d’absorber efficacement l’ensemble des contraintes. Généralement, ce qui caractérise aussi mes projets réside dans un formalisme omniprésent, en faisant tour à tour appel aux thématiques d’esthétisme, d’harmonie et même de dissonance parfois : Tour Signal à la Défense, Taiwan Bank, projet Aristea de Nîmes, siège GM, Pinggu, Biad cultural center Yunan…

Domaine de Saint Paul : Vos nouveaux locaux au Domaine sont destinés à abriter votre nouvelle entité : GOTHAM CONCEPT ENGINEERING DESIGN ?HTA s'installe au Bat 11 Domaine-Saint-Paul
Hervé Tordjman : Oui, il s’agit plutôt d’un « cluster », un incubateur qui rassemble les têtes pensantes de l’innovation. L’objectif est de mettre en commun les techniques, les savoirs, pour anticiper la ville de demain, sa mutabilité et ainsi mieux l’intégrer. C’est un projet très ambitieux qui peut mener très loin, en termes de réflexion sur l’avenir de manière large et l’évolution du mode sociétal en particulier !

Domaine de Saint Paul : Compte tenu de tout ce que vous venez d’évoquer votre présence au Domaine de Saint-Paul semble presque « dans l’ordre des choses » ?

Bureaux HTA Domaine Saint-PaulHervé Tordjman : Mes locaux professionnels étaient auparavant au Château de Bonnelles pour lequel J’avais imaginé un projet de rénovation ambitieux qui n’a pas pu aboutir. Le choix du Domaine de Saint-Paul pour établir le « GOTHAM CONCEPT ENGINEERING DESIGN » faisait effectivement sens pour plusieurs raisons. Étant un ancien centre de recherche, le site est intrinsèquement lié à l’innovation et à la R&D. Le projet architectural était à l’époque novateur et la transformation des locaux a été intégrée de façon très heureuse et pertinente. Ce site est un endroit motivant qui dégage un très fort potentiel artistique. Le second point fort du site est sa parfaite intégration au milieu naturel. Le paradoxe de ce site est une source d’inspiration en soi : Il est plus facile de réfléchir au « mieux vivre ensemble » depuis un site naturel propice aux libertés individuelles. C’est la meilleure idée que l’on puisse se faire d’un lieu dédié à la recherche sur les modes de vie et l’avenir en termes d’urbanité…

Pour contacter HTA :  par téléphone +33-130 85 55 35 ou par Mail